Archive

Archives d’un auteur

Harry Potter 7-2 est une trahison totale et scandaleuse du livre

M’étant laissé aller à livrer mon appréciation très critique de la projection d’Harry Potter 7 deuxième partie dans les commentaires de l’Express, je m’attendais certes à soulever quelques objections des fans hardcore, mais absolument pas à ce que des extraits de mon point de vue soient cités dans la revue des commentaires, et encore moins à ce que ma conclusion serve de titre à ladite revue : « Harry Potter 7 est une trahison totale et scandaleuse du livre »

Harry potter and the Deathly Hallows part 2Comme de juste, les expressnautes se sont jetés à bras raccourcis sur le sujet, ce qui peut se comprendre. J’ai donc rédigé et déposé un nouveau commentaire plus long et plus détaillé que les quelques phrases mentionnées dans l’article, et j’en publie une copie ici pour en garder une trace (j’en profite au passage pour rassurer les lecteurs inquiets : je précise qu’effectivement ma notoriété se limite pour l’instant à mon voisinage, ce qui heureusement ne m’interdit pas d’avoir des opinions, ensuite que j’aime bien Harry Potter en général, livres et films, mais que le « fan »atisme n’étant pas inclus dans mon patrimoine génétique, cela ne m’interdit pas d’avoir une approche critique des uns et des autres, et enfin, que je sais ce qu’est une adaptation, merci, et que c’est justement la raison pour laquelle j’ai émis cette opinion):

L’histoire d’HP est construite selon un mode narratif aussi ancien que la littérature sur une progression de genre épique, mais sa thématique est celle « christique » (que c’est pompeux) de la vertu de l’amour – amour altruiste qui protège, amour reçu qui renforce et encourage, l’ensemble de ces liens d’affection entre héros (au pluriel) formant la cohésion fondamentale de l’équipe des gentils contre les individus néfastes, lesquels n’ont que des alliances de circonstance fondées sur la crainte. On peut très bien se passer de toutes les péripéties imaginées par l’auteur pour amener ce thème à l’écran, ça, c’est de l’adaptation. Maintenant, supprimer comme cela a été fait, cette thématique axiale de l’oeuvre, c’est la trahir, c’est montrer à voir autre chose que ce que l’affiche prétend. En la forme, ce film est un médiocre opus relevant de l’heroic fantasy, le final est un mauvais remake de film de cape et d’épée, niveau série B. On peut discuter de la qualité littéraire de la série, mais s’il y a un seul message que JK Rowling tient à faire passer, c’est justement la supériorité du groupe oude l’équipe sur l’égoïsme et l’individualisme du mal (et c’est pour ça que HP ne réussit – dans le livres – jamais seul : ses victoires sont toutes des victoires collectives). Lire la suite…

Publicités

Eva Joly – Réflexions sur le patriotisme, le pacifisme, l’anti-militarisme, et la xénophobie.

Depuis le 14 juillet, le microcosme médiatico-politique s’agite autour de la proposition de la candidate d’Europe Écologie les Verts de transformer le traditionnel défilé militaire de la fête nationale en parade civile.

Ainsi, 20minutes.fr se fait l’écho de la polémique : « François Fillon lui a reproché de ne «pas avoir une culture très ancienne des valeurs françaises», alors qu’elle a proposé de supprimer le défilé militaire du 14 juillet pour le remplacer par un défilé «citoyen». Lire la suite…

Ghesquière et Taponier – L’opinion publique manipulée

[2011-07-09 : Ce billet était à l’origine lisible sur lepost.fr, où il a été lu environ 3.400 fois sans qu’aucune contestation n’apparaisse dans les commentaires ; il en a été retiré par le service de modération, au motif qu’il pouvait contenir des propos diffamatoires. Toutes mes recherches étant fondées sur des articles publiés et publics, et mes appréciations vérifiables, je maintiens mes propos d’alors sur ce blog, et je déplore cette frilosité – à quoi bon proposer un espace d’expression, si c’est pour n’admettre que la duplication à l’infini de contenus « officiels » et rejetter toutes les recherches véritablement personnelles au motif qu’elles ne reproduisent pas des faits « déjà publiés » dans des « médias nationaux », ce qui est le motif qui m’a été communiqué pour justifier cet effacement ?]

guesquiere taponier

guesquiere taponier

Hier soir, les journalistes de France 3 Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont été libéré. Logiquement, on aurait pu s’attendre à une explosion de soulagement générale, mais très vite, sur tous les médias, on a assisté au contraire à un déchaînement de commentaires critiques et acerbes, portant essentiellement sur l’irresponsabilité (supposée) de ces professionnels, leur désobéissance (possible) aux recommandations des autorités militaires, et même leur soutien (fantasmé) aux idées de leurs ravisseurs talibans. Ce que les deux intéressés démentent formellement. Lire la suite…

Jury citoyen en correctionnelle : coup d’éclat médiatique ou coup d’état anti-démocratique ?

9 janvier 2011 1 commentaire

C’est en passe de devenir le sujet à la mode : depuis le 31 décembre, le Président de la République a manifesté son intention d’accélérer la réforme de la justice et notamment de mettre en place rapidement les jurys citoyens auprès des tribunaux correctionnels. Les Inrocks en parlent, Maître Eolas critique (par la voix de Gascogne), les juges s’émeuvent, et tout le monde pointe les énormes difficultés techniques que supposent une telle mesure. Mais si l’on prend la peine de se pencher sur les pays où cette pratique existe déjà, d’autres effets encore plus pervers apparaissent, qui jusqu’à présent sont restés dans l’ombre. Lire la suite…

En garde, Avoue !

25 février 2010 1 commentaire

ndla : Ce message fait suite à l’annonce d’une plainte déposée par la famille de la jeune fille de 14 ans placée 10 heures en garde à vue il y a une quinzaine de jours, après une bagarre entre collégiens répercutée dans le Post, et aux diverses réactions des lecteurs. Je n’ai pas eu le temps de le re-rédiger en forme de billet, ce que je devrais tout de même faire prochainement.

Il suffit de relire un peu les différents communiqués et articles parus à l’époque, tant côté police que famille, on voit que la victime ne s’est jamais plainte directement que les filles mises en GAV l’aient agressée, qu’Anne n’a été mise en cause que par « un témoin » indéterminé (selon la police, qui se garde bien de le nommer), et qu’elle a toujours soutenu s’être interposée dans la bagarre. Par ailleurs, c’est tellement grave que la victime et sa supposée « agresseuse » continuent d’aller au même collège, sont dans la même classe, et se croisent depuis tous les jours sans anicroche. Bref, il y a largement assez d’éléments pour douter de la culpabilité réelle de la fille, alors que les mensonges policiers (sur le menottage), les approximations (sur sa tenue) et les raccourcis (sur sa responsabilité) s’empilent côté accusation. Lire la suite…

Quand la France fout le en camp…

15 février 2010 6 commentaires

Comme je sens que le gouvernement et particulièrement le Ministre à la question bougnoule de l’immigration auront à coeur de ne pas se bananer une nouvelle fois devant le conseil constitutionnel quand viendra l’heure d’étendre les Zones de Rétention Administratives, j’ai fouillé mes archives, et j’ai retrouvé deux textes en Besson armé :

Il n’y a qu’à faire un petit « chercher remplacer » pour modifier les signatures, et ça devrait rouler : là, au moins, cette loi, on sait qu’elle marche ! On a du recul ! Comment on te les a mis dans les camps de rétention, les espingouins et les youps’ ! Ah, on savait rigoler, en c’temps-là. Précision : en 1938, Pétain n’avait pas encore été désigné (dans les conditions que l’on sait) chef de l’Etat Français, et Daladier, loin d’un extrêmiste, était une figure des rad-socs’. Il n’a jamais été suspecté d’une queconque collaboration avec les nazis. Comme quoi, même les esprits éclairés ouvrent de bonne foi la porte aux plus bas instincts criminels, car ce sont ces textes qui ont permis l’ouverture des camps de concentration français pour les réfugiés politiques. Concentration, parce que c’est le terme qu’avait choisi elle-même l’administration de notre beau pays.
Lire la suite…

Milles excuses…

21 décembre 2009 Laisser un commentaire

Un changement soudain de boulot m’a contraint à un peu de silence pendant ces dernières semaines. Je reviens aussitôt que mon emploi du temps se dégage !

Catégories :Uncategorized