Archive

Posts Tagged ‘liberté’

Suisse : Minarets, un coup d’arrêt qui a l’art de miner le terrain politique

2 décembre 2009 Laisser un commentaire
Partager sur Facebook

Les Suisses viennent de jouer un sale tour politique au monde occidental. En usant d’abord de leur droit à provoquer un ‘référendum d’initiative populaire’ (une votation, dans le langage hélvétique) portant sur la mise en œuvre d’une interdiction constitutionnelle d’élever des minarets sur le territoire national, puis en votant à 57% pour cette interdiction, en dépit de tous les sondages qui donnaient l’initiative perdante, ils ont fracassé un tabou européen, celui du principe de non-ingérence de l’État dans les affaires religieuses individuelles. Lire la suite…

Publicités

Vidéosurveillance : souriez, vous êtes fiché !

25 novembre 2009 Laisser un commentaire
Partager sur Facebook

Par une collision que seuls des pros de la com’pol’[*] savent mettre en scène, la vidéo-surveillance s’est invitée dans tous les médias hier : d’un côté, le Conseil de Paris a voté l’installation de 1.000 caméras supplémentaires aux 300 actuellement sous le contrôle de la Préfecture[**], tandis que dans le même temps, notre Bien Aimé Leader Suprê Président annonçait son intention inflexible de tripler le dispositif de vidéosurveillance existant sur le territoire, faisant même rentrer les caméras au sein des établissements scolaires. Lire la suite…

Le sol de France…

Partager sur Facebook

Le titre de ce billet, c’est le début d’un bel adage, dont la version complète se lit : « Le sol de France affranchit l’esclave qui le touche[¹] ». Cette formule juridique se trouverait dans l’édit du 3 juillet 1315 du roi Louis X « Le Hutin »[²], qui tente d’imposer juridiquement l’idée que l’état de liberté est l’état naturel de l’être humain. La voie avait été tracée par St Louis mais n’avait à cette époque aucun caractère d’évidence : les civilisations connues de l’antiquité, et les peuples entourant la France de cette époque pratiquaient tous l’esclavage[³]. Pourtant, il faudra attendre 1848, soit 60 ans après la Révolution Française pour que l’esclavage soit définitivement aboli dans les faits par notre pays.
Lire la suite…

Opinion Gravement Manipulée

Partager sur Facebook !

Il y a des jours comme ça, où l’indécence politique atteint de tels sommets que « révolté » ne suffit même plus à décrire ce que je pense. « Horrifié » est tout aussi impuissant. J’en perds mon français, ce qui est plutôt rare. Ou plutôt, on me le fait perdre, tellement j’ai l’impression de ne pas être né dans le même pays que certains. C’est un état qui survient insidieusement, un peu comme une attaque de grippe A/H1N1 sur une école primaire. À un moment, je tousse, et l’instant suivant, sans avoir compris comment, mon univers bascule d’un coup. Ce virus qui me renverse, c’est ce que j’appelle « l’attentat sémantique ». [Je me flatte d’être aujourd’hui en bonne compagnie : v. ce billet de Mr Portelli, vice Président du Tribunal de Paris.]
Lire la suite…