Archive

Posts Tagged ‘Politique’

Ghesquière et Taponier – L’opinion publique manipulée

[2011-07-09 : Ce billet était à l’origine lisible sur lepost.fr, où il a été lu environ 3.400 fois sans qu’aucune contestation n’apparaisse dans les commentaires ; il en a été retiré par le service de modération, au motif qu’il pouvait contenir des propos diffamatoires. Toutes mes recherches étant fondées sur des articles publiés et publics, et mes appréciations vérifiables, je maintiens mes propos d’alors sur ce blog, et je déplore cette frilosité – à quoi bon proposer un espace d’expression, si c’est pour n’admettre que la duplication à l’infini de contenus « officiels » et rejetter toutes les recherches véritablement personnelles au motif qu’elles ne reproduisent pas des faits « déjà publiés » dans des « médias nationaux », ce qui est le motif qui m’a été communiqué pour justifier cet effacement ?]

guesquiere taponier

guesquiere taponier

Hier soir, les journalistes de France 3 Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont été libéré. Logiquement, on aurait pu s’attendre à une explosion de soulagement générale, mais très vite, sur tous les médias, on a assisté au contraire à un déchaînement de commentaires critiques et acerbes, portant essentiellement sur l’irresponsabilité (supposée) de ces professionnels, leur désobéissance (possible) aux recommandations des autorités militaires, et même leur soutien (fantasmé) aux idées de leurs ravisseurs talibans. Ce que les deux intéressés démentent formellement. Lire la suite…

Publicités

Jury citoyen en correctionnelle : coup d’éclat médiatique ou coup d’état anti-démocratique ?

9 janvier 2011 1 commentaire

C’est en passe de devenir le sujet à la mode : depuis le 31 décembre, le Président de la République a manifesté son intention d’accélérer la réforme de la justice et notamment de mettre en place rapidement les jurys citoyens auprès des tribunaux correctionnels. Les Inrocks en parlent, Maître Eolas critique (par la voix de Gascogne), les juges s’émeuvent, et tout le monde pointe les énormes difficultés techniques que supposent une telle mesure. Mais si l’on prend la peine de se pencher sur les pays où cette pratique existe déjà, d’autres effets encore plus pervers apparaissent, qui jusqu’à présent sont restés dans l’ombre. Lire la suite…

PS : Désespoir à Gauche

16 novembre 2009 Laisser un commentaire
Partager sur Facebook

« Le véritable ennemi, j’allais dire le seul (…), c’est le monopole; terme extensif pour signifier toutes les puissances de l’argent, l’argent qui corrompt, l’argent qui achète, l’argent qui écrase, l’argent qui tue, l’argent qui ruine, et l’argent qui pourrit jusqu’à la conscience des hommes. »
(François Mitterand, congrès d’Epinay, 11juin 1971.)

Profitez-en ; ce n’est pas tous les jours que je tire référence des mânes Mitterrandiennes. Mais s’il n’y a qu’une phrase à retenir de lui, c’est bien celle-là, il faut dire qu’il parlait d’or autant que d’expérience sur le sujet. Le lamentable spectacle du week-end à Dijon en est une illustration parfaite. Peillon et Royal en train de s’écharper en public, ça attire forcément les regards de toute la classe politique et de la société au sens large. Il faut dire que l’enjeu est de taille, puisqu’il s’agit de rien moins que du financement de la future campagne présidentielle de 2012.
Lire la suite…

Raoult, le Ringard du Raincy

11 novembre 2009 4 commentaires
Partager sur Facebook

L’inénarrable Éric Raoult, le ramollo du bulbe qui rêve de raccourcir la racaille, a remarqué récemment que malgré ses rodomontades répétées, il risquait d’être repris dans l’échappée pour le record de France de la remarque la plus répugnante par un peloton de requins rances. Bien décidé à en rajouter pour renflouer son ridicule CV, il a éructé un remugle récent : il a exigé que Marie Ndiaye se tienne à un « devoir de réserve »[*]. Qui plus est devoir de réserve rétroactif, puisqu’à l’époque où Mme Ndiaye a prononcé les propos qui sont reprochés, il aurait fallu qu’elle devine avec plusieurs mois d’avance qu’elle obtiendrait un prix littéraire. Devant la montée de la polémique, Mme Ndiaye a réitéré ses affirmations et en appelle maintenant aussi à l’arbitrage du Ministre de la Culture. [(edit du 12/11/2009)Lequel n’a manifestement pas très envie d’être mouillé dans le débat.]
Lire la suite…